RÉFLEXION

Fonction magique de l’auteur d’une œuvre. Le public est perdu, ne connaît pas la signification de l’œuvre. L’auteur de la connaît pas non plus mais c’est, au monde, l’être qui s’en approche le plus → il est investi d’un pouvoir magique auprès du public qui croit rencontrer un mage en le rencontrant…

Note écrite à 19 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.