2ÈME DES 4 FEMMES DE MA VIE : COLETTE – KRYSTELLE – AGNÈS

Arrivé ici avec Agnès, j’appelle Colette après qu’Agnès ait dit, apprenant la reprise des rapports, qu’elle fait une surprise à C et C (: 2 petits bonhommes de papier découpés mis dans enveloppe à leurs noms.)
Colette dit  » On vient voir Agnès.  » Le soir : je découvre que Colette n’avait pas l’intention de rester.
Elle reste finalement.
Week-end où :
samedi soir : Agnès câline Colette, la demande. Agnès et Krystelle dansent devant la télé. On est très bien.
Feuilleton : Agnès et l’amour, et le bébé (via le feuilleton  » Dallas « .)
Nuit : Krystelle ne se réveille pas, comme si souvent.
Dimanche : repas. Ménage. Après-midi : feuilleton télé.  » Drôles de dames  » : Agnès distribue les trois rôles à elle-même, (Chris), C et C.  » Je suis Chris « , elle se projette complètement.
Aux Buttes-Chaumont, « On va jouer : je serai Chris !  » D’ailleurs, aux Buttes, elle ramassera une boite d’allumettes par terre, en disant :  » C’est un indice.  » (à noter : ceci est important. Se rapporte à l’impression générale que j’ai qu’Agnès se pose des questions sur la sexualité.)
Aux Buttes : à propos d’un risque de chute de Krystelle sur pente, dialogue Colette-moi :
–  » J’ai peur qu’elle tombe  »
Moi :  » Qu’elle se salisse et que ta mère te le reproche ?  »
Plusieurs minutes plus tard, alors que je redescends, (je jouais à cache-cache avec les enfants.)
– C :  » Ne me parles pas de ma mère comme ça. Je ne te parle pas de la tienne…  »
Moi :  » Si tu veux…  »
Le week-end se termine pour moi (séparation dans le métro sur le quai. Je cherche C. et C. du regard. Colette non. Regard fixe.) avec l’impression que Colette à fait un effort mais qu’Agnès est résolument récalcitrante, toujours hostile (Krystelle, sur le chemin des Buttes, essayant de la prendre par la main et Agnès :  » C’est de la glu… « )
Mais aussi toujours : Krystelle et la possession des objets et les conflits autour de ça entre les 2 gosses. Et moi :  » Débrouillez-vous. « 

– Note écrite à 34 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *