VÉCU – AGNÈS – CONFLIT

Souvenir aussi, en ce moment, à propos de l’attitude actuelle d’Agnès, de ce jour, au Luxembourg, où elle a traversé une bonne partie du jardin sans se retourner vers moi… Je n’existais plus ! Comme je n’existe plus maintenant…
Tant pis pour toi, tu ne sais pas quel père tu as ! Il n’est pas si mauvais, il est même très bon, très affectueux et très juste… !

– Note écrite à 43 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *