VÉCU – CINÉMA – RÉFLEXION

Retour des 24 heures du Mans. Valable seulement dans la mesure où mis en scène… Toujours cette insatisfaction de la vie → Amour de la création (désir de démiurgie).
Tribunes (vues des balcons au-dessus du stand de ravitaillement) = mouvements de foule (gens immobiles face à la piste, circulation latérale de quelques individus entre les rangées)

1966.06.19

Semblable mise en scène de Wozzeck à l’Opéra → Impression d’être au théâtre, seulement alors : joie


Insuffisant pour le spectateur de la course : son point de vue est trop limité. Ce qui m’intéresserait : filmer la course du point de vue « technologique » du pilote, mais pas du spectateur


J’ai constaté qu’il est très facile d’accrocher les spectateurs comme Lelouch… Pourquoi avoir des scrupules ?

Note écrite à 19 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *