VÉCU – AGNÈS – CONFLIT

« Dieu merci » dit Tom Selleck en retrouvant le bébé, dans « Three men and a baby » : peut-être est-ce ce que je dois dire : « Dieu merci » Que Ta Volonté soit faite… ?
→ Il lui donne sa petite girafe en caoutchouc : souvenir d’Agnès : ça me déchire le cœur et me donne terriblement envie d’appeler Agnès…
Et puis : l’avenir de mon travail gagne-pain – ma misère sexuelle – ma non-acceptation de l’ordre du monde… !
Dieu me punit de mon hybris !

(…)

Dans le problème avec Agnès, je considère (c’est con et sidérant !) que je détiens la Justice du Père !
N’est-ce pas là ma plus grande hybris ?

– Note écrite à 43 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *