VÉCU – ÉCRITURE

Je transcris aujourd’hui des notes prises dans le train (j’en ai fait un poème, très discontinu, phrase par phrase) En ai envoyé un exemplaire à Jo et à Zyf.

Lorient-Paris

Train commun aux hommes
À nous les forêts, les fontaines et les routes
Odeur d’herbe par la fenêtre
Soleil courant à travers les arbres
Il sera couché quand nous arriverons
Bruissement des freins
Le soir tombant Place de la Gare…

Note écrite à 19 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *