VÉCU – AGNÈS

Hier : déjeuné avec Agnès (restau japonais Matsuri, rue du Bac) : lui ai dit, pour Béatrice → Agnès pas du tout opposée. « Elle est gentille ». Suis content. Lui ai bien expliqué comment ça s’était passé : ma prise de conscience, le temps qu’on a pris, nos sentiments, nos projets…
M. va bien (enfin : le mieux possible). Elles partent trois semaines aux USA à juste après notre retour du Maroc…

– Note écrite à 67 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *