Une déprime terrible m’a envahi : problème de fric (même si Marc me rend les 30 000 Fr. et ce n’est pas fait !) + problème de boulot (je suis dans un trou et je n’ai rien pour juin + problème avec Agnès + solitude… ! 


Serge m’a parlé de la nécessité de venir à bout de ma compulsivité.

René m’a parlé des écarts peut-être excessifs entre mes crêtes et mes creux de vague.

C’est vrai qu’hier encore, j’étais surexcité…